1985/02/04

Première Hospitalisation (suite) - 4 février 1985

Je suis hospitalisé depuis un mois à l’unité 2 de l’hôpital psychiatrique du Nivolet à Chambéry. Je n’ai qu’un vague souvenir de confusion et de délires de cette période.

Extrait de mon dossier médical :

04.02.1985
Plus calme, est toujours très dissocié. Demande ce qu'il y a au programme de la société. Celle où il n'y a que des femmes, sa grand-mère, sa mère, ses sœurs .. Il montre sa cigarette en disant que c'est sa petite sœur qui fume et qu'il ne voudrait pas qu'elle finisse comme lui. On laisse le traitement inchangé.


H. AUSSEDAT

 Il y a quelque chose d'étonnant : dans mon dossier médical n'apparait pas le moment où ils m'ont donné le premier neuroleptique. Pourtant, encore aujourd'hui, je me rappelle très bien qu'à la premières prise d'antipsychotique, j'ai su que ma vie ne serait jamais celle que j'avais rêvée. Un sentiment horrible m'avait alors envahi avec une sensation pire que celle que j'éprouverai fin 92 à l'annonce de la mort de papa. Un réel traumatisme !
Quand les infirmiers m'ont administré de force la première dose, j'ai compris que je devais faire le deuil de ma vie d'artiste, de mes envies et de ma liberté.